Il était une fois...

Il y a plus de 60 ans, le couple Roger et Simone Decremer-Persoons se lance dans la production de pantoufles de luxe à Tildonk. Dans les années 1970, ils décident de changer d'orientation en devenant grossistes en chaussures et ouvrent un premier magasin modeste sous la tour de l'église – c'est ainsi que Carmi voit le jour. Aujourd'hui, l'entreprise est dirigée par leur fils aîné Michel Decremer et son épouse Marie-Claire Martens, qui ont développé un concept total en pleine expansion en proposant des chaussures et vêtements pour toute la famille.

Le début d'une belle histoire

L'histoire commence en 1954, lorsque Roger Decremer et son épouse Simone Persoons décident de lancer leur propre affaire. Via un cousin, ils entrent en contact avec un fournisseur qui produit des semelles en caoutchouc. C'est ainsi que naît l'idée de produire des pantoufles. En tant qu'ingénieur, Roger s'occupe du développement des machines, tandis que Simone choisit les matériaux et dessine les modèles. La marque Perro – les premières lettres de Persoons et Roger – était née. Certaines pantoufles étaient de véritables modèles de luxe, confectionnées dans des tissus haute couture, ce qui a permis au couple de devenir plus tard fournisseur de Bally, un groupe Suisse spécialisé en chaussures de luxe. Durant cette période, environ soixante personnes travaillaient dans l'entreprise. Toute la production était assurée à Tildonk, dans un nouveau bâtiment à côté de la maison familiale. Aujourd'hui, ce bâtiment est toujours le siège de l'entreprise, où une équipe enthousiaste gère la comptabilité, le personnel, les achats, le marketing, les ventes web et l'entrepôt.

De Perro à Shoe Center

En raison des coûts salariaux énormes, la production de pantoufles est arrêtée en 1979. L'entreprise Perro, devenue à l'époque un grossiste en chaussures, se transforme alors en agent pour les autres marques de chaussures, notamment Primigi, Bellamy, Gallus, Arima et Arriva. Deux fois par an, les habitants de la région peuvent se rendre dans l'ancien atelier de couture au-dessus du siège pour acheter les stocks restants. Une forme embryonnaire du fonctionnement actuel de Carmi, pour ainsi dire. Peu de temps après, Roger et Simone ouvrent leur premier magasin de chaussures, Shoe Center. À côté des pantoufles Perro, les clients peuvent y trouver diverses collections de chaussures pour hommes, dames et enfants.

Carmi voit le jour

Sous l'impulsion du fils aîné Michel, l'entreprise de la famille Decremer cherche à se renouveler et à s'agrandir. En 1985, ils trouvent un grand bâtiment bien situé à Zemst. C'est en fait l'ancien bâtiment de Carpetland, doté d'un vaste parking et situé juste en dehors du centre. C'est là que seront posées les premières pierres de l'entreprise Carmi actuelle : une adresse renommée dans la région avec plus de 300 grandes marques de chaussures, sacs à main, vêtements et accessoires, le tout sous un même toit. L'ouverture est un succès retentissant. Michel : « Dans une campagne de presse, nous avions annoncé que nous offririons un barbecue en cadeau aux cinq cents premiers visiteurs. Dès le matin, il y avait une longue file devant l'entrée. C'était un coup dans le mille. »

L'offre s'agrandit

Quelques cinq années plus tard, Werner rejoint l'entreprise et les deux frères continuent ensembles à construire le succès de Zemst. En 1988, le magasin de Tildonk est fermé et déménage vers Korbeek-Lo : le deuxième Carmi ouvre ses portes. Et en 2002, c'est au tour de la commune wallonne d'Aubel de voir arriver une troisième filiale. Au départ, Carmi ne vendait que des chaussures pour enfants, dames et hommes, avec en marge une offre limitée de vêtements de loisirs. Une quinzaine d’années après l’ouverture du premier magasin Carmi, les premiers pas vers une offre de vêtements à part entière ont été franchis. 

Une entreprise familiale pur sang

Dans les années 1990, la famille Decremer ouvre quatre magasins Mephisto à Bruxelles, Anvers, Hasselt et Knokke. Viennent encore s'y ajouter le magasin de chaussures pour enfants Kid à Louvain, ainsi que les boutiques Gabor à Gand et à Knokke. Pendant cette période les magasins Carmi de Zemst et Korbeek-Lo sont renovés et agrandits plusieurs fois pour acceuillir l'offre qui continue à s'étoffer.

Fin 2016 Werner et son épouse Kathy, qui a géré pendant dix ans le département du marketing, décident de se réorienter. Elke et Jan, les enfants de Michel et Marie-Claire ont commencé leurs carrières dans l'entreprise.

Tout commence par le client

La formation du personnel de vente est très axée sur le service et la relation avec le client. « Quelles que soient vos envies, chez Carmi, vous pouvez compter sur un service personnalisé. » Nos vendeuses expérimentées sont toujours prêtes à donner des conseils adaptés. Et nous constatons que le client est de plus en plus demandeur. Nos vendeuses suivent régulièrement des formations auprès des différentes marques. Cela leur permet d'encore mieux accompagner le client dans ses achats », précise Michel. « Le rôle de l'équipe Carmi est très important. Nous essayons de nous entourer des meilleurs collaborateurs, dans les magasins mais aussi dans nos services administratifs et dans l'entrepôt de Tildonk. Notre service après-vente compte d'ailleurs deux maîtres cordonniers expérimentés, ce qui constitue une valeur ajoutée énorme pour le client. »

Suivre les tendances

Marie-Claire, Michel, Elke et Jan sont régulièrement dans les magasins, pour garder le contact avec le client. « Nous n'existons que grâce aux clients et il faut mériter leur confiance chaque jour », affirme Michel. « C'est pourquoi nous proposons un large assortiment de plus de 300 marques renommées pour dames, hommes et enfants et l'offre la plus complète pour chaque marque. Le client doit tout trouver dans le magasin. C'est la condition pour qu'une visite chez Carmi vaille vraiment le déplacement. Par ailleurs, nous proposons aussi une sélection de chaussures, pantoufles, sacs et accessoires dans notre shop web. Nous suivons attentivement les tendances dans le domaine de la mode. Les marques vont et viennent et nous devons rester très attentifs pour proposer la bonne offre au bon moment. Car nos clients viennent chez nous pour leur marque préférée. C'est notre tâche de veiller à l'avoir en magasin. » 

Engagement sociale

Dés le début l’ ADN de Carmi lui pousse vers un engagement sociale. Cela ce traduit par une aide financière de l’ordre de 2% du chiffre d’affaires en chaussures enfant au profit de Senden Home. Ceci est une maison d’acceuil pour enfants abandonnés. Depuis 1997, un partenariat a été conclu avec Natuurpunt Oost-Brabant. Depuis 2012, nous soutenons aussi le village kényan d'Ilkujuka dans la région de Loïta Hills. Une initiative qui a ensuite été suivie par le secteur, ce qui nous réjouit : plus ces initiatives sont nombreuses, mieux c'est. »

Carmi à travers les années

Carmi existe depuis 32 ans. Nous vous emmenons pour un petit voyage dans le temps ! 

  1. 1954Début de la production de pantoufles de luxe
  2. 1972Lancement du commerce de gros
  3. 1976Ouverture du magasin de chaussures Shoe Center Tildonk
  4. 1979Arrêt de la production de pantoufles
  5. 1985Ouverture de Carmi Zemst
  6. 1988Ouverture de Carmi Korbeek-Lo, fermeture Shoe Center Tildonk
  7. 1995Ouverture du premier magasin Mephisto à Bruxelles
  8. 1997Ouverture du magasin Mephisto à Anvers
  9. 1999Ouverture du magasin Mephisto à Hasselt
  10. 2001Ouverture du magasin Mephisto à Knokke
  11. 2002Ouverture de Carmi Aubel
  12. 2011Lancement du shop web Carmi
  13. 2015Ouverture des magasins Gabor à Gand et Knokke

Envie de faire votre shopping en ligne chez Carmi?

Jetez un coup d’œil sur notre shop web et découvrez notre vaste choix en chaussures, sacs et accessoires.

Découvrez notre shop web